Posts Tagged ‘Bois Raméal Fragmenté’

AGW 08/09/2016 relatif à l’octroi de subventions pour la plantation de haies, taillis linéaires, vergers et alignement d’arbres et l’entretien des arbres têtards.

L’arrêté du Gouvernement Wallon du 8 septembre 2016 (cliquez sur le lien) remplace celui de 2007 sur le même sujet en le modifiant sur différents points, lui permettant ainsi de mieux s’adapter à l’Agroforesterie et aux fonctions écosystémiques de l’arbre. Ci-joint, un fichier récapitulatif avec le montant des aides octroyées, les conditions et précautions particulières pour l’obtention des subventions. Ci-dessous, un résumé des modifications importantes par rapport à l’AGW de 2007 : 

  • introduction du taillis linéaire, d’une largeur de max 10 mètres et d’une longueur min de 100 mètres, max de 2 kms, destiné à être recépé;
  • ajout de certains arbres dans les listes d’espèces éligibles, comme l’alisier, le cormier, le noyer hybride, le saule hybride.
  • verger : min. 15 arbres; ne sont plus concernés que les arbres fruitiers de haute tige (min 1.80 m de haut); 90% RGF.
  • alignement d’arbres : 1 ou 2 rangs par alignement; hauteur min. des arbres : 1.50 m; max 100 arbres par hectare;
  • pour toute subvention obtenue, obligation d’entretien des arbres et arbustes concernés;
  • majoration des primes (+ 20%) pour les établissements scolaires, pour le renforcement des services écosystémiques (nature (ex. zone Natura 2000), agriculture, paysage, énergie et éducation);conditions particulières (50% des primes) dans les zonings commerciaux ou industriels.

Ci-joint,

N’hésitez pas à contacter BOIS VERT pour de plus amples informations : dans certains cas, le subside va couvrir la totalité des dépenses.

VENTE DE BRF (BOIS RAMEAL FRAGMENTE)

BRF

Production de BRF

CLIQUER SUR LA PHOTO POUR AGRANDIR

BOIS VERT produit et vend du BRF au prix de 30 eur / m3 htva, hors frais de transport (1 eur/km à partir de Marche ou Vierset-Barse, aller-retour) et ce, au départ de feuillus frais de max 7cm de diamètre (c’est là que se trouve la richesse organique de l’arbre) . Il peut être livré en big bag (caution de 15 eur pour le big bag), remorque de 6 m3 ou encore par camion. Si vous venez le chercher, il faut compter 5 eur/m3 htva pour le chargement.

Le BRF est un excellent fertilisant, mais aussi il empêche les mauvaises herbes de concurrencer la croissance des plants. Il peut être épandu et incorporé dans les cultures maraîchères, et servir de paillage pour la plantation d’arbres, comme les haies, vergers ou alignement d’arbres. Cette technique a été testée par le CTA de Strée dans le cadre d’un projet de recherches financés par la Région Wallonne (projets Ciale et BRF).  Elle donne d’excellents résultats en milieu agricole : diminution de la mortalité des jeunes arbres de 50% à 100% la première année, accroissement de 44% de la croissance lors d’une deuxième application.

 

Achat d’un chargeur compact équipé d’une débroussailleuse forestière, ainsi que d’une mini-pelle

chargeur_bobcat

Chargeur et débroussailleuse forestière

CLIQUEZ SUR LES PHOTOS POUR AGRANDIR

Pour réaliser des travaux de gyrobroyage dans des zones Natura 2000 à maintenir ouvertes, ainsi que des travaux de préparation de plantation, BOIS VERT a investi dans un puissant chargeur à chenilles équipé d’une débroussailleuse forestière. L’avantage de cette machine est d’avoir une excellente portance sur sol humide et d’être plus léger que les gros tracteurs, pour le même travail.

C’est évidemment un plus au niveau du développement de BOIS VERT, car cela lui ouvrira de nouveaux marchés et cela permettra à son personnel d’ajouter une corde à son arc dans la démarche constante de réinsertion.

 

mini pelle

mini-pelle

BOIS VERT a acheté également une nouvelle mini-pelle, ainsi que le pick-up et la remorque adaptés à son transport.

L’objectif de la mini-pelle est de :

– creuser des mares dans des zones Natura 2000,

– creuser ou re-profiler des fossés le long des sentiers forestiers.

– créer des fascines et des talus de terre en bande étroite pour faire obstacle aux écoulements d’eaux et de boues dans certaines zones sensibles

– creuser des trous pour disposer des cages à mulots au pied des arbres de verger à planter.

– décompacter le sol (passage du bétail ou d’engins lourds) au moyen d’une pioche sous-soleuse, afin de réaliser des plantations optimales

BOIS VERT a acheté également un enfonce-pieux adapté à la mini-pelle qui permettra de réaliser

– des clôtures de plantation (individuelle ou collective),

– des clôtures de protection de ruisseaux (par rapport au bétail),

– des enclos à moutons dans les zones Natura 2000,

– des fascines pour réduire l’érosion des sols agricoles.

Nouveau véhicule 6 places

BOIS VERT a remplacé sa camionnette par une nouvelle : à la place d’un véhicule 3 places, nous avons acheté Ford Transit  de 6 places. Tous les collaborateurs de BOIS VERT habitent du côté de Marche-en-Famenne, se donnent rendez-vous au centre de la ville et partent ensemble avec la camionnette. Fameuse économie dans les frais de déplacement !

Pour plus de visibilité commerciale, nous en avons profité pour la décorer du magnifique logo réalisé par Stéphanie Gosuin : c’est une très belle réussite.

Cliquez pour agrandir

Ford Transit

Ford Transit Bois Vert

BOIS VERT lauréat au prix de l’économie sociale 2012

BOIS VERT a obtenu le Prix de l’Economie Sociale 2012 (www.prixdeleconomiesociale.be), organisé par l’ASBL PRIX ROGER VANTHOURNOUT, en tant que jeune entreprise d’insertion, axée sur le développement durable. Nous remercions très vivement cette asbl de nous avoir octroyé ce prix, ainsi que tous ceux qui ont voté pour BOIS VERT.

Le « 

 » dans le  logo de BOIS VERT est significatif : il représente un cercle vertueux et durable avec, en son centre, un germe de plante.

Notre premier objectif est de réinsérer dans la vie professionnelle active les personnes que nous engageons et ce, de manière durable. Nous les accompagnons, les formons et les « coachons » de manière telle qu’à terme, elles soient tout-à-fait capables de trouver un autre travail et « voler de leurs propres ailes » comme indépendant, ou salarié dans une entreprise dite « normale ». Ou alors, le travailleur se sentira particulièrement inséré dans BOIS VERT, conviendra particulièrement bien à celle-ci et en deviendra un « pilier ».

Notre autre objectif majeur est de promouvoir l’Arbre dans les forêts et aussi dans les zones agricoles et ce, avec tous les effets bénéfiques qu’il pourra générer : séquestration de carbone, piégeage de nitrate, développement d’auxiliaires des cultures (insectes, oiseaux…), amélioration de la biodiversité, frein à l’érosion des sols, effet brise-vent , très belle qualité des arbres plantés, s’ils sont bien entretenus, avec des racines qui, en concurrence avec celles des cultures, auront tendance à descendre plus profondément dans le sol. En grandissant, l’Arbre va pouvoir être taillé. Le produit de cette taille va être broyé pour en faire du BRF (Bois Raméal Fragmenté ; pour faire bref, un fertilisant et en même temps un désherbant naturel très efficace) qui, lui-même, va servir à planter l’Arbre ou des légumes dans les cultures maraîchères. Les travaux Natura 2000, qui constituent également une part importante de l’activité de BOIS VERT, poursuivent le même objectif : la restauration de la biodiversité, au niveau de la flore et de la faune.

Grâce au Prix de l’Economie Sociale, BOIS VERT va investir dans un lamier à scies, fonctionnant avec le circuit hydraulique d’un tracteur. L’objectif est de tailler proprement les arbres et les haies en hauteur, pour produire du BRF. Ainsi la boucle sera encore mieux bouclée !!!

 

 

 

 

Formation en culture maraîchère

Certains de l’équipe BOIS VERT vont participer à une formation ciblée pour devenir maraîcher indépendant.

Cette formation de 14 jours (étalée à partir du 8 mai jusqu’au 21 juin 2012) organisée par la CARAVANE ALPI (Actions Itinérantes pour Indépendants), avec la participation de professionnels du secteurs comme formateurs, a pour objectif de:

– rencontrer des professionnels ;

– réaliser une étude de marché à sa petite échelle ;

– parler des tendances et du potentiel du secteur ;

– donner les informations techniques et pratiques de production, de logistique, d’organisation et gestion, d’installation, de financement ;

– mettre en réseau.

Cette formation s’inscrit parfaitement dans le but social de BOIS VERT, en tant qu’entreprise d’insertion.